Arrivée
Départ

Eglise N-D de L'Assomption à Villaroger : accès libre

Eglise N-D de L'Assomption à Villaroger : accès libre image1
Adresse
Chef-Lieu, 73640, Villaroger
Téléphone
Ouverture
Du 03/07 au 31/08/2023, tous les lundis et jeudis de 13h30 à 17h. Uniquement sur demande en mairie au 04 79 06 90 98.

Description

Mentionnée avant le XIIIe siècle, l'église est transformée en 1670 grâce à une souscription des paroissiens. Agrandie, elle est ornée de trois retables baroques : décors sculptés, peints ou dorés, ici le bois est roi et le savoir-faire… piémontais !
Le retable principal est une réalisation « à plusieurs mains » : dès 1673, un maître-sculpteur de la région de Milan va travailler sur ce décor avec son équipe. Suite à un différend avec les paroissiens, les artistes quittent Villaroger… Mais un sculpteur plein d’avenir, Jean-Marie Molino, venu du Val Sesia, de l’autre côté des Alpes, va continuer le travail avec ses compagnons. A découvrir aussi : le retable du Rosaire. C'est une demande très précise faite par la confrérie des pénitents : en 1788, le devis (prix-fait) précise la commande par les mots, les chiffres et le dessin, afin de sceller un engagement réciproque entre la confrérie et le sculpteur Zanolli. 1741... Consternation au village : le clocher est détruit par la foudre ! Personne ne sait si toutes les cloches ont été cassées dans l’accident, mais celle de 1766, qui a échappé aux destructions révolutionnaires de 1794, porte l’inscription (en latin) « De la foudre et de la tempête, délivre-nous Seigneur ». Cette prière aura peut-être suffi à protéger la cloche… Mais pas le clocher ! En effet, en 1945, alors que la guerre laisse place à la paix dans la haute vallée, la foudre fait fondre la crête du coq au sommet de la flèche du clocher et projette l’animal de métal au sol ! C’est moindre mal.

Langues

Français